Biographie

Maria Mourani, criminologue et sociologue, diplômée de l’Université de Montréal, est la présidente et fondatrice de Mourani-Criminologie. Elle a travaillé auprès d’organisations liées à la sécurité publique et piloté, plusieurs dossiers de Sécurité national au Parlement du Canada à titre de députée fédérale. Elle créa la Loi C-452, modifiant le code criminel afin de protéger les victimes d’exploitation sexuelle et de traite des personnes. Elle a été agente de libération conditionnelle pour Service correctionnel Canada autant en détention qu’en communauté. Elle a aussi œuvré auprès du Centre jeunesse de Montréal.

Au cours de son parcours professionnel et académique, elle a mené plusieurs recherches sur les gangs de rue, le crime organisé, la traite des personnes et la prostitution. Elle est l’auteure de trois livres sur le sujet : La face cachée des gangs de rueGangs de rue inc. et Milena Di Maulo. Fille et femme de mafiosi.

Depuis 2013, Maria Mourani s’intéresse au phénomène de l’engagement des jeunes dans des groupes djihadistes. Elle mène un doctorat à l’Université d’Ottawa sur le devenir djihadiste des jeunes occidentaux, particulièrement au Canada, en France et en Belgique.

Publicités